September 3, 2019

Comment inciter l’audience à nous écouter ?

Il y aurait plusieurs mauvaises habitudes qui poussent les individus à ne pas s’écouter entre eux. Les identifier et apprendre à les bannir peut être, selon Julian Treasure, un bon moyen d’inciter ses interlocuteurs à écouter ses propos. Ainsi, le jugement, la négativité, la complainte, l'exagération ou encore le dogmatisme, sont autant de pratiques qui peuvent ternir le message de l’émetteur et repousser ses interlocuteurs. Qui aurait en effet envie d’écouter une personne qui se plaint en permanence ?

À l’inverse, toujours selon le professionnel, il y a des piliers sur lesquels on aurait tout intérêt à se baser pour optimiser la portée de son discours, dont les maîtres mots sont l’honnêteté (des propos), l’authenticité, l’intégrité et l’amour (il ne parle pas d’amour romantique, mais du fait de vouloir du bien à ses interlocuteurs). Des bonnes pratiques du quotidien, qui sont aussi valables dans le cadre d’une prise de parole en public. C’est ce que tente de nous faire réaliser le conférencier à travers son intervention.

Et parce que la forme compte tout autant que le fond, Julian Treasure nous rappelle que notre voix met à notre disposition une « boîte à outils » naturelle dans laquelle tout bon speaker devrait se servir pour délivrer son message de la manière la plus pertinente qu’il soit. Du timbre, au volume en passant par le souffle et les silences, les possibilités de donner de la consistance à sa voix pendant une prise de parole sont nombreuses.

Enfin, Julian Treasure termine sa conférence avec une série d’exercices à faire pour s’échauffer juste avant de faire une intervention orale pleine de panache !

Derniers articles